Pomme d'amour
TOUT PUBLIC DES 6 ANS
Durée : 1h (adaptable)



Ce conte est un cheminement initiatique à la recherche de nos racines profondes. Il nous parle de notre quête d'identité, du courage d’aller jusqu’au bout de soi-même, de la confiance en la vie et de l’espoir.

Mise en scène : Afida Tahri
Composition musicale : Bruno Walerski
Conceptions graphique : Fabien Krause d'après les illustrations de Fabienne Cinquin
Avec
Edith Mac Leod, récit et chants
Bruno Walerski, musique

Création à partir de l’album "POMME D’AMOUR" coédité par le Poisson Soluble et la Cie Dis Raconte, à l'issue d'un collectage réalisé par Edith Mac Leod et Bruno Walerski.



L'histoire :
Un événement déclenche chez une enfant la nécessité de la quête de ses origines. Un voyage initiatique et merveilleux l'attend avec bien des épreuves et la conduira jusqu'au village de sa grand-mère.
Qui est le mystérieux père Gésofa qui ordonne à Samaïn de partir en quête de la drôle de chanson qu'elle a sur les lèvres ? C'est vrai, elle lui a volé une pomme !
Alors comment va-t-elle tout quitter, traverser le pays des ombres et escalader la montagne de cuivre pour arriver jusqu'au pays de sa chanson ?




L'univers :
"Nous avons construit [ce spectacle] sur un schéma narratif « merveilleux » permettant d’exprimer d’une manière distanciée et métaphorique des problématiques actuelles : difficultés de se situer, déracinement, révolte, incompréhension, barrière de la langue et des tas de questions : Pourquoi les frontières, la pauvreté, l’exclusion ?
Comment faire pour apprendre à vivre avec tolérance, dans le respect de la différence ?
Là où l’incompréhension, le durcissement, la peur se heurtent, les contes peuvent dire au-delà des frontières le courage, l’espoir et l’Amour."



Note d'intention de la metteuse en scène, Afida Tahri :
"Je suis d'origine berbère et sais combien, dans cette culture essentiellement orale, un chant peut résister au temps, passer d'une génération à une autre comme pris dans un seul souffle. Il est là, naturellement là, malgré vous... On n'en saisit plus trop le sens mais il vous habite, il vous lie à votre intimité, à votre mémoire : il est votre socle.
Le chant de Samaïn se transformera au gré de ses aventures. Il traversera l'histoire et se teintera au gré de ses émotions : coloré, sombre, lumineux, chaud, doux... Une grande palette de couleurs !

La forme :
Le récit se fait à deux voix aux frontières de la parole et du chant. Voix parlée et voix chantée sont intimement liées. Le récit se déroule dans un grand mouvement que rien ne peut arrêter. Il est ancré dans une réalité puis dans le merveilleux et ainsi la petite histoire devient grande, et finit même par être universelle.

TELECHARGER LE DOSSIER DU SPECTACLE


Vidéos :


Les photos :







Ce spectacle a été joué :

- à La maison de la Parole à Bordeaux,
- à Saint -Herblain,
- au festival des Enchantés à Nantes,
- au théâtre de la Vieille Grille à Paris,
- au salon du livre de Beaugency,
- à la médiathèque de Bourges,
- au salon du livre de Pithiviers,
- au festival « les moulins à Paroles » à Olivet,
- au festival « Parcours et jardins » à Orléans,
- au jardin « du Petit Chasseur »,
- au Centre Kapla à Paris etc...