La Belle Batelière
TOUT PUBLIC A PARTIR DE 8 ANS
Durée : 1h15 (adaptable)



Spectacle créé pour le festival « Amies Voix » en 2014, sur le thème des histoires de la Loire.

Avec
Version solo : Edith Mac Leod, récit et chants
Version duo : avec Bruno Walerski, musique


Les histoires :
Légendes, chansons traditionnelles, mythes se déroulent au fil de l’eau et font surgir les mémoires du grand fleuve sauvage.
Edith Mac Leod habite Orléans, tout près de la Loire. Depuis l’enfance, son imaginaire a été nourri par les légendes du vieux passeur Casimir. De cette matière fertile, la conteuse a créé un spectacle vivifiant conçu comme une libre navigation.

En fonction de la version du spectacle, vous pourrez entendre :

- « L’Ile de l’Amassée » Comment le diable fait miroiter aux yeux d’une femme avare l’or et l’argent dans les remous du fleuve et pourquoi elle se transforme en une île ancrée dans la Loire.
- « La lavandière de la nuit » Une version originale de cette légende traditionnelle accompagnée de sa chanson.
- « Le menuisier d’Orléans » Un pauvre menuisier ramasse les planches d’une vieille gabare échouée sur les bords de Loire, pour en faire son cercueil. Dès lors son destin va basculer, il deviendra riche.
- « Le perroquet Vert-Vert », célèbre récit du perroquet chéri de ses nonnes
- « Le pont du diable » où l’art de vendre son âme au diable sans la perdre. Une célèbre histoire d’amour et de ruses, de chance et de malchance, avec pour cadre omniprésent la Loire.
- « Lygère et Touraïne ». Un conte mythologique très peu connu, une belle découverte. Comment Noé envoie ses enfants chercher une terre accueillante.
- Deux courts récits de Gargantua enjambant la Loire.


La forme :
En solo, Edith Mac Leod rythme son récit par la chanson traditionnelle « La belle batelière », en duo, d’autres chants créent la surprise. Le public est invité à prendre part à ces « chant à répondre ». Et vogue la gabare ! Le merveilleux et la malice nous emmènent en bateau.

Photo :